L'ensemble des personnes contraintes au chômage temporaire corona pendant plus de deux mois recevront 10 euros de compensation quotidienne. Celle-ci s'ajoutera aux 70% de leur salaire plafonné et à la contribution de 5,63 euros de l'ONEM, a annoncé vendredi le ministre fédéral de l'Economie et du Travail Pierre-Yves Dermagne (PS).

La prime sera accessible pour les travailleurs de tous les secteurs. Sans discrimination