"Est-ce que je suis solidaire de la décision? Oui bien sûr". Je suis un ministre loyal et je l'ai toujours été, a-t-il affirmé lors de l'émission Matin Première de la RTBF-radio dont il était l'invité.

M. Clarinval a toutefois admis avoir "bloqué" (cette décision) durant trois jours, en se fondant sur une étude de l'Aviq (l'Agence wallonne pour une vie de qualité, ndlr) qui avait constaté que seuls 3,7% des contaminations au Covid-19 avaient lieu dans le secteur horeca.

Mais lors de la réunion du comité de concertation de vendredi après-midi, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke sp.a) "a sorti en dernière minute" une étude de la revue médicale The Lancet "qui démontrait le contraire", a précisé le ministre libéral.

"Le Premier ministre (Alexander De Croo) a tranché. A partir du moment où c'est tranché, je me dois d'être loyal et donc d'appliquer les mesures", a encore dit M. Clarinval.