Un ressortissant slovaque, Jozef Schovanek, est décédé en février 2018 dans un hôpital à Charleroi. Quelques jours plus tôt, l'homme avait été placé dans une cellule de l'aéroport régional à la suite de son comportement et maîtrisé par des agents de la police fédérale. Une instruction judiciaire a été ouverte et est toujours en cours.

La violence de l'intervention et l'attitude de plusieurs policiers révélées dans la presse mercredi ont suscité une vague d'indignation et entraîné la mise en retrait du numéro 2 de la police fédérale, André Desenfants, en charge de la police aéroportuaire.

Plusieurs responsables politiques ont réclamé des explications. Le groupe PS de la Chambre a demandé la convocation urgente d'une commission parlementaire.