Dries Van Langenhove, jeune tête de liste Vlaams Belang pour la Chambre dans le Brabant flamand, connu pour son apparition dans un long reportage de la VRT montrant les côtés moins reluisants du mouvement de jeunes nationalistes Schild & Vrienden qu'il a créé, a porté plainte auprès de la police locale de Tervuren, en périphérie de Bruxelles.

Le jeune homme affirme avoir été agressé par cinq individus dans le centre de Tervuren. La police locale "Voer en Dijle" (Bertem, Huldenberg, Oud-Heverlee et Tervuren) confirme le dépôt de la plainte, vendredi, et l'ouverture d'une enquête.

Dries Van Langenhove affirme sur Facebook avoir été agressé "par derrière" par cinq "jeunes hommes" qui ont ensuite pris la fuite. "Aux cinq jeunes qui m'ont attaqué par derrière, mais qui ont pris la fuite dès que je me suis relevé, vous avez de la chance que je n'ai pas pu vous rattraper car je portais mes chaussures de ville. Sinon, cela aurait mal fini pour vous..."

Selon la description du principal intéressé, la bande portait des vêtements "sportifs".