Le Roi termine son tour de consultation, en recevant Paul Magnette (PS), François De Smet (DéFI), Joachim Coens (CD&V) et Gwendolyn Rutten (Open Vld). Il devrait nommer dans la foulée un nouveau "missionnaire", après la démission de Koen Geens (CD&V). Pour Olivier Maingain (DéFI), certaines pistes n'ont pas encore été explorées dans les négociations fédérales. "Je pense notamment à celle proposée par mon président de parti, François De Smet, la coalition 77", déclare l'ancien leader de DéFI sur les ondes de RTL. La coalition 77 semble toutefois très mal embarquée depuis l'éviction d'Emir Kir du parti socialiste. 

Selon Olivier Maingain, les partis flamands auront un rôle prépondérant à jouer. "Les formations flamandes qui auront le courage de s'affranchir de la N-VA seront à terme les vrais vainqueurs", décrète-t-il. "Il faut tendre la main à ceux qui, au Nord du pays, veulent se distancer des nationalistes".

Pas le moment idéal pour la sortie de Magnette

Le prédécesseur de François De Smet est univoque: il faut fermer la porte à la N-VA. "Quand vous avez un parti qui travaille clairement à la fin de ce pays, pourquoi s’entêter à croire qu’il peut jouer un rôle majeur dans l’avenir de la Belgique?", s'étonne-t-il. Pourquoi donner les clés à ceux qui veulent déstabiliser l’Etat ?".

Olivier Maingain n'est pas pour autant partisan de la façon dont Magnette a fait échouer la mission de Koen Geens. "Je n'aurais pas fait cette sortie à ce moment-là, explique-t-il. Mais la position du PS au sujet des nationalistes est connue. D'ailleurs du côté francophone, il y a un consensus pour ne pas aller au pouvoir avec la N-VA. Il n'y a que le MR qui continue de s'entêter".

"Il ne faut pas tomber dans le piège"

Pour l'ancien président de DéFI, il faut aborder la question d'une réforme de l'Etat, mais sans la "bâcler". "Il faut avoir une réflexion non pas improvisée, il faut fixer des objectifs communs qui donnent encore sens à l’Etat Belge", a-t-il conclu. "Il ne faut pas tomber dans le piège du confédéralisme que tend Bart De Wever".