Ecolo et PS "souhaitent que le Parlement de Wallonie puisse retrouver, dès ce jeudi, sa capacité d'action et de contrôle du gouvernement", indiquent-ils lundi matin. 

Un courrier en ce sens a été envoyé vendredi au président de l'assemblée, André Antoine. La semaine passée, la coalition MR-cdH avait forcé le report à 15 jours de la plénière prévue mercredi ainsi que des commissions du parlement, après avoir perdu sa majorité à la suite du ralliement d'une députée MR aux listes Destexhe.

"Une situation inacceptable et un déni de démocratie", avait alors clamé l'opposition.

"Un gouvernement devenu minoritaire requiert non pas un contrôle allégé, mais un contrôle renforcé", soulignent ce lundi Ecolo et PS. "Nous demandons donc la tenue des commissions permanentes dès les prochains jours de travail disponibles pour le Parlement de Wallonie, à savoir ce jeudi et ce vendredi, au minimum pour y aborder les interpellations et questions orales qui lui sont adressées et rétablir au plus vite la capacité effective de contrôle parlementaire".

"Nous demandons en outre au président du parlement de faire en sorte que l'ensemble des parlementaires reçoivent sans délai les notifications des décisions prises par le gouvernement depuis lundi dernier, afin qu'elles puissent être directement soumises à leur contrôle", ajoutent-ils.