Le 17 janvier, la candidature de l'ancienne coprésidente d'Ecolo, Zakia Khattabi, à la fonction de juge à la Cour constitutionnelle était rejetée par les sénateurs. Il avait fallu reprendre la procédure de nomination à zéro. Il fallait que les verts présentent pour ce 10 mars leurs candidats. L'information n'est pas encore officielle mais divers bruits de couloir laissent entendre qu'Ecolo va annoncer cet après-midi que Zakia Khattabi reste en lice. Les verts ont pris de nombreux contacts ces dernières semaines afin de promouvoir leur ancienne coprésidente. 

Pour rappel, le 17 janvier, lors d’un deuxième tour de scrutin, Zakia Khattabi avait recueilli 38 votes favorables. Il lui avait manqué deux voix pour atteindre la majorité des deux tiers. Elle avait fait l'objet d'un front hostile constitué des sénateurs Vlaams Belang et N-VA. Le CD&V et l'Open VLD étaient plutôt froids à l'égard de la candidature de l'ex-présidente (ils semblent que les élus de ces deux groupes se soient pour l'essentiel abstenus).

Le MR désormais hostile

Quant au MR, il y avait eu un changement de dernière minute : initialement, les libéraux francophones comptaient s'abstenir (ce qui aurait pesé en la défaveur de Zakia Khattabi dans le décompte des voix) mais, vu le contexte complexe de négociations au fédéral, le MR avait choisi l'apaisement vis-à-vis d'Ecolo et les sénateurs "bleus", dont le président du MR, Georges-Louis Bouchez, avaient voté pour madame Khattabi. 

Cette fois-ci, toutefois, cela risque d'être différent : si les formations flamandes ne devraient pas changer d'avis, la tendance actuelle chez les libéraux francophones laisse penser qu'ils vont s'opposer au nom proposé, à nouveau, par Ecolo. Autrement dit, sauf changement, la candidature de Zakia Khattabi risque d'être à nouveau rejetée....