Elio Di Rupo a révélé à nos confrères de Sudpresse qu'il a contracté le coronavirus en mars dernier. "Vous ne devez pas craindre que je vous contamine, j’ai fait le Covid en mars, tout au début du confinement, je suis immunisé", déclare-t-il.

Des propos qui se veulent rassurants mais qui sont également quelque peu avancés quand on sait que les scientifiques ne sont toujours pas en mesure, à l'heure actuelle, de certifier l'existence d'une immunité totale contre le virus.

Le port du masque? Pas partout

Le ministre-président wallon s'est également prononcé au sujet du port du masque, devenu obligatoire jusque dans certaines rues. "Je respecte les décisions que chacun prend, mais personnellement, le port du masque, je ne l’imposerais que dans des endroits fermés et là où la distanciation n’est pas possible, pas dans toute une ville, par exemple", confie ainsi Elio Di Rupo. 

"Il faut des mesures qui ne fatiguent pas les citoyens puisqu’elles dureront. Le citoyen est intelligent et ressent si la mesure est juste et proportionnée. Il faut donc ajuster les mesures autant que possible. Nous devons apprendre à vivre avec le virus et cela doit nous inciter à être très prudents", ajoute encore l'ex-président du PS.