Depuis ce jeudi, Twitter permet à ses utilisateurs de retrouver leur #FirstTweet, soit leur premier message posté sur le réseau. Alors, entre maladresses, prises de positions diverses et autres "Vien [sic] de se connecter à Twitter" (on ne dira pas de qui émane cette conjugaison hasardeuse), quels furent les premiers gazouillis de nos politiques?

Le compte @eliodirupo, qui rassemble actuellement 110.000 followers, a débarqué sur le réseau fin 2008 quand l'homme politique était président du PS. Le premier message, plutôt cocasse, a été posté le jour de la démission du gouvernement Leterme I, en pleine affaire Fortis.

"Ce n'est pas un tweet du Premier ministre", assure le porte-parole d'Elio Di Rupo contacté par LaLibre.be. En effet, ce compte fut à l'origine parodique. @somebaudy, l'un des twittos qui l'a créé, explique d'ailleurs : "En avril 2008, nous étions devant un match de foot et nous nous sommes dit 'Et si on créait des fakes de politiques?'. C'était l'époque où Obama commençait à gérer sa communication sur les réseaux sociaux. Petit à petit, nous avons rendu les comptes aux vrais politiques".

Dans l'entourage d'Elio Di Rupo, on précise que maintenant, "ce profil est géré par notre équipe de communication qui compte un responsable des nouveaux médias. On fait une distinction entre les messages politiques où le Premier ministre valide le contenu et les messages plus routiniers tels que l'agenda de la semaine le lundi ou l'ordre du jour du Conseil des ministres le jeudi."


Avant la météo...

Et ce Didier dont le compte de Di Rupo réclamait la tête, gageons qu'il s'agit de Didier Reynders qui a présidé le MR de 2004 à 2011. Celui qui est à présent Ministre des Affaires étrangères s'était, lui, contenté d'un plus laconique "J'arrive sur Twitter" en guise de premier message. Depuis, les "twittos" savent qu'il est un spécialiste de la météo aux quatre coins du monde. Son compte est sans doute le meilleur moyen de savoir quel temps il fait à Uccle, la commune où il réside....

Pas plus excitant qu'Yves Leterme, en somme. Alors qu'il était (à nouveau) Premier ministre, il renvoyait vers une vidéo de la VRT où il formulait ce voeux pieu: "Les gouvernements doivent collaborer."

Quant à Annemie Turtelboom, la Ministre de la Justice, son premier message était comme une bouteille à la mer. Aucune réaction des internautes pour ce tweet rempli de chiffres tirés des statistiques de la Banque Nationale de Belgique.

Et le Palais? La famille royale est arrivée tardivement sur Twitter. C'était il y a moins d'un an. Entre les trois langues nationales, il a bien fallu faire un choix pour le premier tweet. C'est le néerlandais qui l'a emporté à l'occasion de la Joyeuse Entrée des souverains à Leuven, en Brabant flamand.

Terminons sur une note d'humour. Bart De Wever possède bien un compte Twitter fort de 17.600 followers mais le chef de file de la N-VA n'y a pas encore posté un seul message. Par contre, un compte parodique, en français, porte son nom. On y trouve quelques messages croustillants, dont celui-ci:

Et vous, quel fut votre premier message sur Twitter? Pour le savoir, rendez-vous sur ce lien. Mais non, n'ayez pas honte...