Le week-end durant, les écologistes se faisaient discrets. Sollicité, Jean-Marc Nollet nous expliquait ainsi que "la phase actuelle est une phase exclusivement avec les libéraux et il convient que PS et N-VA aillent au bout de cette option. Avec Rajae Maouane (co-présidente d'Ecolo), nous suivons attentivement l'évolution de la situation mais avant de nous exprimer nous voulons d'abord voir comment les choses se clarifient à ce niveau."

Nos confères du Soir indiquent cependant aujourd'hui que les Verts sont invités mardi à la table de Paul Magnette (PS) et Bart De Wever (N-VA). Chez Ecolo, on confirme l'information. Ce n'est du reste pas la première fois que les Verts rencontreraient la N-VA puisque Geert Bourgeois (N-VA) et Rudi Demotte (PS), alors qu'ils étaient explorateurs, avaient déjà rencontré le tandem Ecolo-Groen, qui n'avait pourtant jamais caché son aversion pour les nationalistes flamands. Dans quel état d'esprit la rencontre se fera ? Avec quelle feuille de route ? Forcément plus sociale et plus environnementale? Les Verts, pour le moment, réservent tout cela aux préformateurs. "Difficile de répondre à la question feuille de route, etc., puisque le mandat donné par nos instances était ouvert à tous les scenarios, à l'exclusion d'une (pre)nego avec la N-VA", nous confie une source Ecolo.