Ce mercredi, les préformateurs Magnette et De Wever rencontrent pour la seconde fois les écologistes. Ils devraient leurs présenter une nouvelle note de travail. Pour rappel, la dite "bulle des cinq" (N-VA, PS, sp.a, CD&V et cdH) cherche à convaincre soit les libéraux soit les verts pour obtenir une majorité parlementaire et entamer les discussions. Pour le moment, sans succès.

>> Lire également : Dans une position inconfortable, le MR soigne son parti frère de l’Open VLD

Sur Twitter le président de DéFI, François De Smet perd patience. "Voilà bientôt quatre semaines que la mission PS/N-VA a commencé. Quatre semaines sans avoir réussi à tenir une seule réunion avec une majorité". Le président du parti communautaire appelle à envisager à nouveau d'autres solutions. "Ce club des cinq commence à ressembler aux sables mouvants de l'Arizona. D'autres solutions sont possibles. Le temps presse."


Ce samedi, les préformateurs ont reçu une semaine supplémentaire pour poursuivre leur mission.