L'été approche et les Belges commencent à réserver leurs vacances. Cependant, prévoir un voyage en période de pandémie n'est pas des plus simples, car il faut prendre en compte les règles sanitaires en vigueur. En Belgique, le Comité de concertation du 4 juin doit permettre d'établir les conditions de voyage pour les Belges. Le Codeco doit notamment décider si les tests PCR, que les voyageurs devront sans aucun doute effectuer à leur retour de vacances, seront gratuits ou non.

Un point sensible, car la gratuité des tests Covid coûterait un demi-milliard d'euros au gouvernement, comme vous nous l'expliquions ce mardi matin. Une mesure qui a de quoi refroidir les responsables politiques. Néanmoins, le ministre de la Santé Frank Vandenbrouck y est plutôt favorable. En effet, il était d'accord, dans un premier temps, d'offrir les tests PCR à toute personne qui n'est pas encore vaccinée. Mais ce mardi en commission Santé, Frank Vandenbroucke a précisé son idée. S'il plaide "en faveur de l’accessibilité des tests PCR", il estime que les personnes qui ont décidé de ne pas se faire vacciner ne devraient pas bénéficier de cette gratuité. Les personnes qui n'ont pas encore pu recevoir de doses "ont droit, selon moi, à un test peu onéreux ou gratuit mais pas ceux qui ont refusé la vaccination", a-t-il déclaré.