Le président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken a été reçu par le Roi Philippe au Palais royal ce mercredi matin. Une audience historique.

Les audiences royales et les discussions en vue de la formation des différents gouvernements se sont poursuivies ce mercredi.

Le président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, a été reçu par le Roi Philippe ce mercredi vers 10h45. L'audience a duré environ une demi-heure. C'est la première fois que le parti d'extrême droite est invité par le Palais dans le cadre des consultations pour la formation d'un gouvernement fédéral. Cette visite suit celle de Maxime Prévot (CDH) et Charles Michel (MR) ce mercredi matin. À son arrivée, Tom Van Grieken a déclaré à la presse: "C'est la chose la plus normale au monde qu'un chef d'État invite le vainqueur des élections".

A l'issue du scrutin de dimanche, le Belang est le 2e parti au nord du pays, avec 18,5% des voix et 18 sièges à la Chambre. En 2003, le Vlaams Blok avait décroché le même nombre de sièges fédéraux - et 11,6% des voix - mais n'avait pas été invité par Albert II.

Après le Vlaams Belang, le PTB

Le parti d'extrême droite flamande n'est pas la seule formation radicale à être accueillie au Palais ce mercredi. 

Vers 11h45, Peter Mertens, le président du PTB a également été reçu par le Roi. À la question d'un journaliste: "Le Vlaams Belang était juste avant vous, quel est votre avis sur la question?", ce dernier répond: "Ce n'est pas à moi de choisir l'agenda du Roi".


Des négociations au niveau régional

En Wallonie, où le PS a pris la main, Elio Di Rupo et Paul Magnette doivent rencontrer, au parlement wallon, Charles Michel de 12h à 14h et les co-présidents d'Ecolo, Zakia Khattabi et Jean-Marc Nollet, de 15 à 17h.

A Bruxelles, les socialistes Laurette Onkelinx et Rudi Vervoort rencontreront Zakia Khattabi à 11h et Didier Reynders, le chef de file des libéraux dans la capitale, à 15h.

Enfin, en Flandre, le président de la N-VA, Bart De Wever, poursuivra ses discussions au parlement flamand. A 10h00, il y rencontrera la présidente de l'Open Vld Gwendolyn Rutten. Elle sera suivie, une heure plus tard, par le président du CD&V Wouter Beke et, à 12h00, par le président du Vlaams Belang. Cet après-midi, Bart De Wever recevra enfin les 2 vice-présidents de son parti, Lorin Parys et Cieltje Vanachter.