"Il est regrettable que certaines personnes me prêtent, sans fondement et à tort, d'autres intentions" que de contribuer de manière indépendante au bon fonctionnement de l'Autorité de protection des données (APD), a déclaré mercredi le haut fonctionnaire Frank Robben, à la suite d'informations selon lesquelles la Commission européenne va engager une procédure contre la Belgique à la suite de plaintes concernant le respect de la vie privée. Selon deux plaintes anonymes, l'ancienne Commission de la protection de la vie privée ne peut agir de manière suffisamment indépendante car plusieurs de ses membres, dont Frank Robben, ont des liens avec le gouvernement.

M. Robben souligne que tous les membres externes de l'APD "ont évidemment d'autres activités professionnelles", mais c'est précisément pour cette raison qu'ils peuvent fournir une expertise externe. Si un membre est impliqué ou a des intérêts dans les avis discutés au sein du Centre de Connaissances, la personne concernée ne participe pas aux consultations.

"Il est évident que je me conforme systématiquement à cette règle", a déclaré Frank Robben mercredi. "Tout au long de ma carrière, j'ai attaché une grande importance à la recherche d'un bon équilibre entre tous les droits fondamentaux (droit à la protection des données, droit à la protection sociale, droit à la santé...), à partir d'une approche pluridisciplinaire et avec une grande indépendance. Je continuerai à travailler dans ce sens, quelle que soit ma position. Je regrette que certaines personnes me prêtent de manière injustifiée d'autres intentions."

M. Robben, qui est le principal dirigeant de la Banque-Carrefour de la Sécurité Sociale, rappelle également que toutes ses positions étaient déjà connues lorsqu'il était candidat pour rejoindre le Knowledge Center de l'ADP. "Je regrette que dans certains médias, la discussion porte principalement sur ma personne et soit menée de manière peu subtile", dit-il. "Je pense qu'il est préférable d'avoir une large discussion au sein de La Chambre sur la mission, la structure organisationnelle et le fonctionnement de l'ADP. Je suis disponible pour y apporter ma contribution en toute indépendance."