Le ministre de la Justice Koen Geens, au micro de VTM Nieuws samedi, estime qu'il n'est pas possible que chaque Belge reçoive un masque d'ici le 4 mai.

Le port du masque sera pourtant obligatoire dans les transports publics à partir de cette date, afin de limiter le risque de transmission du coronavirus entre les passagers. Le gouvernement avait indiqué vendredi soir, dans la foulée du Conseil national de sécurité (CNS), que chaque citoyen allait recevoir un masque. Si plusieurs entreprises en Belgique peuvent confectionner ce type de masque en textile, la capacité de production ne pourra toutefois pas permettre de respecter un délai aussi court.

Le ministre Geens a précisé samedi soir à la télévision flamande que le gouvernement avait aussi commandé, auprès de deux grands fabricants de textile belges, 22 millions de filtres. Chaque Belge devrait en recevoir deux entre le 4 et le 20 mai. Ces filtres peuvent être intégrés à un masque de protection. Ils peuvent être lavés et réutilisés.