Pendant la campagne électorale, soit entre le 1er mars et le 25 mai, le parti d’extrême droite a dépensé 400 551 euros pour mettre en avant ses vidéos et posts électoraux sur nos murs Facebook. Sur les 7 derniers jours, le VB a consacré 125 050 euros à ce type de sponsoring sur le réseau social. Et ces sommes ne tiennent pas compte des montants investis sur Facebook par les candidats eux-mêmes.

Cet investissement est considérable comparé aux autres partis qui ont misé 4 à 1000 fois moins sur ce moyen de communication.La N-VA (138 096 euros) arrive en deuxième position, loin devant le PS (38 087 euros), Défi (36 298 euros), le CDH (23 779 euros), le MR (15 465 euros), Ecolo (6 602 euros) ou encore le PTB (2 557 euros). Bon dernier, le PvdA n’a dépensé que 389 euros sur Facebook. 

En partant sur un coût moyen de 3 euros pour 1 000 impressions (CPM), cela signifie que le Belang a vu ses posts apparaître plus de 130 millions de fois sur les fils d’actualité Facebook des électeurs belges.