Politique belge

Les négociateurs bruxellois arrivés au parlement régional sur le temps de midi, n'avaient toujours pas repris leurs discussions, sur le coup de 17 heures. L'obstacle à la reprise provient manifestement des réticences de l'état-major de l'Open Vld à l'absence du MR, parmi les négociateurs francophones.

Vers 17 heures, il se confirmait que deux négociateurs bruxellois de l'Open Vld étaient toujours absents de la salle des négociations. Ils étaient dit-on, à bonne source, en réunion avec leur présidente de parti, Gwendolyn Rutten.

Un représentant politique proche des négociateurs francophones fait état d'un problème de format "politicien", et non de contenu qui n'a par la force des choses pas encore été abordé mardi.

Depuis le début de l'après-midi, comme les convoyeurs, les autres négociateurs attendent...

On a également appris à une autre source que la présidente du parti libéral flamand, Gwendolyn Rutten, a rencontré certains autres négociateurs, avant ou au début de la réunion.