Depuis le lundi 8 mars, la bulle qui restreint les contacts sociaux des Belges en extérieur était montée à dix personnes, alors qu'elle était limitée à quatre avant le 8 mars.

Jusqu'à ce mardi, il semblait que cette bulle extérieure allait être épargnée par les décisions du Codeco de ce mercredi. Mais la situation épidémiologique qui se dégrade à amener les décideurs politiques à rétropédaler : la taille de cette bulle passe de nouveau à quatre personnes (enfants jusqu’à 12 ans compris, non inclus). Les ménages de plus de quatre personnes peuvent toutefois se déplacer en plus grand nombre.

"Nous sommes bien conscients qu'il s'agit d'un coup au moral pour beaucoup de personnes (...) Au cours de ces derniers mois, nous avons réussi à éviter cette troisième vague. Nous sommes maintenant face à elle", a annoncé Alexander De Croo lors de la conférence de presse qui a suivi le Codeco. Les Belges n'ont donc pas terminé de compter les personnes qu'ils ou elles peuvent côtoyer à l'extérieur.

>> Découvrir les autres décisions prises lors du Codeco ce mercredi 24 mars