En pleine crise sociétale suite au meurtre de l'Afro-Américain George Floyd ayant donné lieu à un important mouvement de contestation, la coprésidente Ecolo a décidé de partager un message fort sur les réseaux sociaux.

"Je ne me tairai pas au nom de toutes les personnes qui reçoivent également ce genre de messages et qui ne sont pas entendues", écrit Rajae Maouane.

Elle accompagne sa publication d'une vidéo où apparaissent de nombreux messages discriminants dont elle a été la cible cette semaine:

"Petit florilège (non exhaustif) des quelques messages de haine, racistes et sexistes reçus cette semaine..."


"Tu n'es pas belge", "Il n'y a pas de racisme en Belgique sauf dans les têtes des enfants d'immigrés", "Va te faire élire dans ton pays", "C'est vous la pollution de la Belgique, pas le Covid-19", ...  peut-on notamment lire parmi le flot de commentaires haineux.

La coprésidente d'Ecolo a reçu de nombreux messages de soutien de la part des internautes, suite à la publication de ce tweet.