Le ministre-président flamand sortant Geert Bourgeois a été reçu mercredi en audience par le pape François. 

Le chef du gouvernement flamand a qualifié l'entretien d'"ouvert et très direct", y voyant un "couronnement pour la Flandre". C'est la première fois qu'un pape recevait en audience le ministre-président d'une entité fédérée en Belgique. Pour Geert Bourgeois, cet entretien est le fruit de "contacts fructueux" que la Flandre a entretenus avec le Vatican.

Se retranchant derrière le colloque singulier, le ministre-président flamand n'a pas commenté le contenu de l'entretien qu'il a eu avec le pape. M. Bourgeois a dit avoir transmis au souverain pontife un "message de paix de la Flandre".