Ben Weyts est sous le feu des critiques. Dans l'émission "Shooting Stars" sur GoPlay, le ministre flamand de l’Education (N-VA) a été confronté à un dilemme. Il a ensuite dû tirer sur des ballons... qui portaient le visage d'autres personnalités politiques.

A une question portant sur l'alcool et ses collègues, il a fait éclater un ballon avec la tête de Kristof Calvo (Groen). Ce qui a eu le don d'énerver fortement Björn Rzoska, le leader de Groen au Parlement flamand. "Est-ce normal, ministre Ben Weyts ?" commence-t-il sur Twitter. "A l’heure où des virologues, des journalistes et des hommes politiques (dont votre président Bart De Wever) reçoivent des menaces de mort. À l’heure où le ministre de l’Enseignement (!) tire sur mon collègue Kristof Calvo sans un regard. La pire chose que l’on puisse faire en politique, c’est de prendre une arme et de tirer sur ses collègues. Même si c’était juste pour s’amuser. Pour une catastrophe, vous n’avez besoin que d’un déclencheur et d’une personne. Indigne d’un ministre et d’un politicien."

Il n'est pas le seul à avoir réagi à cette séquence. Sammy Mahdi (CD&V), le secrétaire d’État à l’asile et à la migration, a déclaré: "Dégoûtant. Il n’y a rien de drôle là-dedans, certainement pas dans le contexte actuel."

Pour se justifier, Ben Weyts a tenu à souligner le côté humoristique et le contexte de cette émission, qui a été tournée pendant les vacances de Pâques.