La socialiste n'a pas l'intention de faire marche arrière.

Alors que le Vlaams Belang a annoncé ce mercredi porter plainte contre Laurette Onkelinx suite à ses propos au sujet du parti d'extrême droite, la présidente de la fédération bruxelloise du PS a réagi sur Twitter. "Je persiste et signe", a écrit la socialiste sur le réseau social accompagnant son commentaire de plusieurs captures d'écran assez symboliques. Parmi celles-ci se trouvent notamment le tweet de Dries Van Langenhove, nouveau membre éminent du parti, qui s'était dit "prêt à nettoyer Bruxelles" ou encore le message de Filip Dewinter, ancien président du Vlaams Belang, qui s'était dit "raciste et fier".


Laurette Onkelinx avait déclaré au micro de la RTBF ce mercredi que le parti de Tom Van Grieken était "raciste et violent". Ce qui n'a pas plus au Vlaams Belang qui a porté plainte contre la députée socialiste invoquant un arrêt rendu en octobre 2018 par la Cour d'appel d'Anvers.