Engagée pour le PSC, puis le CDH, depuis 1998, elle dit avoir “pris conscience que les évolutions idéologiques plus conservatrices du CDH ne répondaient plus véritablement à ce qui a constitué [son] engagement de départ”. Après une longue réflexion, “j’ai décidé de poursuivre mon travail de conseillère communale à la Ville de Bruxelles en tant qu’indépendante”

Les conseillers communaux Bertin Mampaka (également député régional bruxellois) et Mie-Jeanne Nyanga-Lumbala avaient annoncé, vendredi matin, leur transfert du CDH vers le MR. Mme Moussaoui a également été en contact avec le MR, mais, pour le moment, elle n’a pas poussé la porte du parti libéral.

En l’espace de deux jours, le groupe CDH à la Ville de Bruxelles est donc passé de cinq à deux conseillers. Il comptait encore dix membres sous la précédente législature communale.