L'exclusion d'Emir Kir a des conséquences directes au PS.

En effet, ce samedi après-midi, le député socialiste bruxellois Emin Ozkara a annoncé via les réseaux sociaux qu'il siégerait dorénavant comme indépendant. "Par la présente, je vous informe que j'ai décidé de siéger comme indépendant au Parlement régional bruxellois, à la Commission communautaire commune de Bruxelles-Capitale, au Parlement francophone bruxellois et au Conseil communal de Schaerbeek, et cela dès à présent", commente-t-il ainsi.

Il prend donc clairement ses distances avec le parti socialiste, juste après la décision de la commission de vigilance du PS bruxellois d'exclure Emir Kir. Emin Özkara, député régional depuis 2004 et conseiller communal à Schaerbeek depuis 2010, ne fournit pas davantage d'informations sur cette décision. Il avait obtenu 4.385 voix aux élections de mai dernier. Avec son départ, le PS ne compte plus que 16 députés au Parlement bruxellois, devant les 15 d'Ecolo et les 13 du MR.

A noter qu'Emin Ozkara n'était plus guère en bons termes avec son parti depuis la campagne pour les dernières élections, où l'homme politique s'était dit victime d'intimidations de la part de plusieurs "camarades bruxellois" dans le cadre du texte sur la transparence des documents, qui n'allait pas assez loin selon lui. La police judiciaire avait d'ailleurs effectué une descente dans les bureaux du PS au parlement bruxellois. Caroline Désir, cheffe de groupe PS au parlement bruxellois, avait à l'époque réagi en ces termes: "Emin Özkara nous accuse d'avoir fait une effraction dans son bureau. C'est tout simplement surréaliste !" (Tous les détails ici)