Vendredi, l’exécutif Vervoort s’est accordé sur son projet de budget 2020.

La fumée blanche s’est échappée vendredi en milieu d’après-midi. Le gouvernement bruxellois s’est accordé sur un projet de budget pour l’année 2020. Ce dernier est annoncé en équilibre, en l’occurrence à hauteur de 5,3 milliards d’euros. Il y aura de la marge pour de nouvelles initiatives, assure par ailleurs le cabinet du ministre régional des Finances, Sven Gatz (Open VLD). Trente millions d’euros seront injectés dans la mise en place du nouveau dispositif d’allocations familiales sur lequel un accord avait été dégagé sous la précédente législature. Il est également prévu d’injecter 57 millions d’euros dans le projet de centralisation de l’administration régionale au sein de la Silver Tower. Le déménagement des fonctionnaires bruxellois est prévu pour la fin de l’année prochaine.

Le métro et les tunnels à part

Un montant de 500 millions d’euros destinés aux investissements stratégiques, comprenez le développement du métro et les travaux de rénovation des tunnels, est d’ores et déjà débloqué indépendamment du périmètre budgétaire.

Pour le reste, l’ensemble des ministres du gouvernement Vervoort se sont engagés à fournir des efforts dans leurs départements respectifs. Ces efforts sur les dépenses pèsent au total quelque 180 millions d’euros. Le prochain contrôle budgétaire aura lieu au printemps.