L'information a été confirmée par le cabinet du Premier ministre Alexander De Croo. Ces nouvelles mesures visant à ralentir la propagation du Covid-19 doivent être validées par un comité de concertation électronique qui se déroulera jeudi. Vendredi, lors de la conférence de presse, le Premier ministre avait évoqué la situation difficile de nombreux jeunes confrontés à la rigueur des mesures sanitaires. "Je constate avec plaisir que les Communautés ont agi et qu'elles ont adapté les mesures", a-t-il commenté, interrogé en commission de l'Intérieur de la Chambre.

Les trois Communautés du pays ont trouvé mardi soir un accord sur une adaptation des activités extra-scolaires à l'évolution de la situation sanitaire.

Elles ont décidé que les enfants de moins de 13 ans devront dorénavant les pratiquer dans des bulles réduites à dix enfants au maximum. Il est également demandé aux parents de se limiter à une seule activité par semaine pour leur enfant afin de réduire les contacts.

Une exception est prévue pour les camps organisés pendant les vacances de Carnaval.

La mesure concerne toutes les activités extra-scolaires, en clubs sportifs, au sein d'un mouvement de jeunesse ou dans une académie de musique ou autres.

Il est demandé aux parents de se limiter à une seule activité par semaine pour leur enfant afin de réduire les contacts. Il ne sera donc plus autorisé de faire un sport et un cours de musique une même semaine.

Si les activités pour les moins de 12 ans sont dorénavant restreintes, les Communautés ont proposé de lâcher un peu de lest pour les jeunes de 12 à 18 ans. Privés d'activités collectives depuis l'automne, ceux-ci pourront les reprendre pour autant qu'elles soient menées en extérieur, mais également dans des groupes limités à dix participants maximum.

Le kern réuni mercredi matin a donc validé cette proposition, indiquent les cabinets de M. Vandenbroucke et De Croo. A présent, la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden doit traduire la proposition en arrêté ministériel. Celui-ci doit être soumis à un comité de concertation électronique programmé jeudi.