Un vent de liberté souffle sur notre pays, ce mercredi 9 juin. Alors que s'est enclenchée la première étape du plan été, les Belges peuvent reprendre de nombreuses activités.

Que ce soit au niveau de l'Horeca, du sport ou de la culture, les assouplissements vont redonner à notre pays un rythme plus normal. Ce qu'a salué le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) dans un message vidéo posté sur Twitter. "Encore un jour important aujourd'hui. Sous un soleil radieux, nous passons à la première étape du plan été", s'est réjoui le libéral flamand. "Avec des jours de retour au travail pour les personnes contraintes de télétravailler depuis si longtemps. Les espaces intérieurs de l'Horeca vont enfin rouvrir en toute sécurité. Vous pourrez accueillir quatre personnes chez vous."



Comme lors du Comité de concertation de ce vendredi 4 juin, De Croo a expliqué que la population détient désormais entre ses mains les clés d'un été réussi. "Si cette étape (du plan été, ndlr.) est un succès, nous pourrons vraiment envisager un merveilleux été." C'est pourquoi il a appelé les Belges à rester conscients de la présence du virus et à continuer à respecter les règles. "Soyez prudents, mais surtout: profitez-en!", a conclu le Premier ministre sur Twitter. "Et... faites-vous vacciner ! Comme ça nous serons bientôt tous à l'abris."

Du côté des experts, le message était un peu moins optimiste, ce mercredi. La présidente du GEMS Erika Vlieghe a notamment fait part de ses préoccupations quant au nombre important d'assouplissements et surtout quant aux départs à l'étranger qui vont se multiplier dans les prochaines semaines. "Voyager, c’est le meilleur moyen d’importer de nouveaux variants", a mis en garde l'infectiologue (UAntwerp) dans les colonnes de Het Belang Van Limburg.