La Première ministre a adressé un message à la population sur les réseaux sociaux. Elle en appelle au sens des responsabilités de chaque citoyen, en particulier les jeunes.

"L’épidémie de coronavirus nous a obligés à prendre des mesures difficiles et inédites pour protéger la santé de toutes les personnes présentes sur notre territoire. Ces décisions, nous ne les prenons pas par plaisir, nous les prenons parce que la situation l’exige, c’est dans l’intérêt de tous les citoyens", dit-elle.

"Notre objectif : freiner la propagation du virus et éviter la saturation de nos services hospitaliers. J’insiste sur le fait que nous ne pourrons pas réussir la lutte si nous ne faisons pas preuve, individuellement et collectivement du sens des responsabilités. C’est pourquoi je vous demande de pensez à vous, mais de pensez aux autres aussi. Respectez scrupuleusement les consignes, c’est impératif."

La Première ministre avait surtout un message à faire passer auprès des jeunes. "Je sais que vous avez envie de voir vos amis, de vous voir en plus grand nombre pour faire la fête. Cette période suscite de l'angoisse, c'est parfaitement normal. Mais je vous le demande, limitez un maximum vos contacts et surtout, n'organisez pas de soirée en réponse à la fermeture des bars et des boites. Peut-être que vous pensez que le coronavirus ne vous concerne pas. Ce n'est pas vrai. Personne n'est immunisé contre le coronavirus. Et si vous ne développez pas de symptômes, peut-être que vous contaminerez un ami, un parent, un grand-parent pour qui la maladie pourrait avoir des conséquences dramatiques. Pour combattre le virus, nous comptons aussi sur vous."

"Prenez soin de vous et prenez soin des autres", conclut-elle.