La mission économique et princière qui s’est tenue en Chine s’est terminée ce jeudi par le traditionnel point presse de la Princesse Astrid qui présidait la mission et des différents ministres qui l’accompagnaient. Et comme souvent rien de très fort n’a été dit. On a seulement pu constater que le ministre fédéral en charge du Commerce extérieur, Pieter De Crem (CD&V), s’est exprimé devant la presse uniquement en néerlandais. 

Son collègue des Affaires étrangères, Didier Reynders, la Princesse Astrid et le secrétaire d’Etat bruxellois Pascal Smet l’avaient fait dans les deux langues. 

Un peu cavalier seul donc de la part de Pieter De Crem qui est quand même ministre fédéral depuis de nombreuses années et qui n’a aucun problème à s’exprimer en français. 

On ose espérer que c’est une maladresse et non une volonté délibérée.