L'ex-député MR a vivement critiqué son ancien parti ce dimanche midi.

Invitée de RTL, Patricia Potigny est revenue sur son départ du parti libéral pour les Listes Destexhe. Celle qui a fait tomber la majorité wallonne n'a pas été tendre avec son ancien parti. Soupçonnée d'avoir pris le large car aucune place éligible ne lui était proposée pour les élections, Patricia Potigny a vivement démenti cette rumeur. " Le MR n'est plus le MR, il vire à gauche , s'est justifié l'ancienne libérale. Il a perdu ses valeurs. Il n’arrête pas de mettre des taxes, comme pour l’augmentation (à 21%) du coût de l’électricité".

L'ancienne directrice d'école a expliqué avoir tenté de revenir à une ligne de conduite plus à droite mais " le MR l'en empêchait en imposant ses nouvelles lois ".

Concernant les résultats obtenus par son nouveau parti à notre baromètre , Patricia Potigny reste optimiste. " Le mouvement a démarré tard et nous avons encore quatre semaines. On peut encore faire beaucoup de choses" , a affirmé la tête de liste à la Chambre pour les listes Destexhe.

Enfin, l'ancienne libérale ne s'est pas émue du refus du MR et du cdH de s'allier aux Listes Destexhe. " On fait de la politique pour le citoyen, pour lui offrir une nouvelle alternative en quittant le politiquement correct" , a-t-elle conclu.