Annemie Moens et Benjamin Vande Casteele ont été désignés comme curateurs. L'association anversoise de la députée flamande Sihame El Kaouakibi est sous le coup d'une enquête, soupçonnée de malversations financières.

Annemie Moens avait déjà été nommée administratrice provisoire de cette ASBL destinée aux jeunes et avait à ce titre déposé le bilan de Let's Go Urban. En raison de la montagne de dettes accumulée par l'association et l'arrêt de la collaboration avec la Ville d'Anvers, elle ne voyait pas d'autre solution.

Avec son co-curateur, elle s'occupera désormais de gérer la faillite, d'examiner les réclamations des créanciers, de répondre aux services d'inspection, de suivre l'enquête pénale, etc.

Sihame El Kaouakibi sera aussi invitée à un dialogue. "Nous allons voir comment elle va réagir. Entretemps, nous poursuivons le règlement de la débâcle qu'est devenue Let's Go Urban", a commenté Mme Moens.