Le 11 juin dernier, le ministre bruxellois de la Transition climatique annonçait sur Twitter que la Région offrira un soutien à des actions concrètes pour le climat. Depuis l’avenue du Roi, Alain Maron indiquait que cette étroite allée centrale de Saint-Gilles "se transformera en champ de céréales, qui serviront à faire du pain qui pourra être cuit dans le four communautaire qui y sera installé ! C’est le type d’action concrète que j’entends soutenir". La députée Aurélie Czekalski (MR) s’en est étonnée en commission parlementaire : le ministre soutient-il un projet avant la fin de l’appel à projets… ? Puis, surtout, comment faire pousser du froment dans un tel endroit ? 


Le ministre est revenu sur sa communication et a reconnu que son tweet "mal calibré" était loin d’être une réussite. "Il n’a jamais été question d’y cultiver du froment, mais d’y prévoir des bandes de graminées." Un projet déjà financé qui n’entre donc pas dans le cadre du présent appel… Et à quoi servira dès lors le four communautaire ? "C’est un petit four à pain qui sera rénové dans le quartier dans un but pédagogique." Le ministre en conclut que son tweet a caricaturé le projet et qu’il ne faut jamais offrir le bâton pour se faire battre. Surtout si le tweet n’annonce rien de vrai…