En 2020, 1 million d'euros du budget wallon a été consacré à la rémunération des collaborateurs qu'ont le droit de conserver les anciens ministres, communique le parti lundi. Le même budget est d'1,3 million d'euros à la Fédération Wallonie-Bruxelles, ajoute-t-il.

Pour Alice Bernard, cheffe de file PTB au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il serait "logique" que le privilège d'avoir des collaborateurs à disposition "disparaisse avec la fonction" de ministre. Le parti souhaite donc que l'on mette fin à la rémunération des collaborateurs des anciens ministres.

Récemment, des amendements à un projet de loi sur les cabinets ministériels fédéraux, visant à limiter ou supprimer la possibilité de garder des collaborateurs en tant qu'ancien ministre, ont été rejetés par la majorité.