Dans le cadre du budget de l'Etat pour les mois d'avril, mai et juin qui doit être voté ce lundi en commission de la Chambre, une provision exceptionnelle d'un milliard d'euros sera proposée, a annoncé le ministre du Budget, David Clarinval (MR). 


Cette provision "permettra de faire face très rapidement à toute dépense qui sera jugée indispensable pour protéger la santé des citoyens dans un premier temps, mais également les conséquences des fermetures décidées", a-t-il précisé.