"Je suis quand même inquiète des chiffres dans certaines provinces. Ca augmente très vite", a-t-elle déclaré. Le CNS étudiera ce jeudi la mise en place de nouvelles mesures, qualifiées "d'inévitables" par la ministre.

"Il y a des mesures que l'on peut prendre pour tout le pays avec notamment le port du masque. Mais des mesures locales sont aussi très importantes", a-t-elle ensuite expliqué.