Le ministre-président wallon, Willy Borsus, mènera des concertations ce jeudi après-midi avec le président et les différents chefs de groupe du Parlement de Wallonie "afin d'envisager la suite des travaux parlementaires et l'agenda politique jusqu'à la fin de la législature", a-t-il brièvement indiqué mercredi soir. 

Willy Borsus s'est fait discret ces derniers jours alors que la coalition wallonne MR-cdH a perdu sa majorité après le ralliement de la députée Patricia Potigny (ex-MR) aux listes Destexhe, provoquant un véritable chambardement au sein du parlement régional.

La composition des commissions parlementaires a ainsi dû être revue à l'avantage du PS qui y compte désormais 5 élus (contre 3 pour les libéraux et 2 pour le cdH). Quant à la plénière prévue ce mercredi après-midi, au cours de laquelle le projet de réforme des aides à la promotion de l'emploi (APE) devait être soumis au vote, elle a été reportée à la quinzaine pour "circonstances exceptionnelles", laissant planer le doute sur l'avenir des réformes que l'exécutif régional souhaitait faire adopter avant les élections de mai prochain.