Comme nous vous l'annoncions mardi soir, les mesures actuelles visant à limiter la propagation du coronavirus ont été prolongées jusqu'au 1er mars 2021, selon un nouvel arrêté ministériel publié au Moniteur belge.

Le cabinet De Croo a cependant apporté quelques précisions ce mercredi. "Le comité de concertation a convenu de se réunir le 22 janvier prochain pour évaluer une nouvelle fois la situation. Des adaptations sont éventuellement toujours possibles à ce moment si la situation le permet", annonce ainsi un porte-parole du Premier ministre. La ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden avait déjà déclaré mardi en soirée que le prolongement des mesures ne signifiait pas qu'aucun assouplissement ne serait envisageable avant le 1er mars.

"Le Moniteur belge traduit les accords du Comité de concertation de vendredi dernier", précise-t-on du côté de l'entourage d'Alexander De Croo. " Il avait alors été convenu que les règles sur les voyages, prévoyant un testing strict et une quarantaine obligatoire, soient valables certainement jusqu'après le congé de Carnaval. D'où le délai du 1er mars."