Alors que les négociations fédérales étaient au point mort ce mardi soir, Georges-Louis Bouchez sortait d'une réunion avec Egbert Lachaert, président des libéraux flamands et préformateur, au siège de l'Open VLD. Pour la RTBF, il a répondu à quelques questions à la fin de cette entrevue. Tout d'abord, il a abordé la question "de la continuité des discussions à sept?" Avec son franc parlé, il a rétorqué, "si on veut faire un gouvernement on n’aura pas le choix". Premier enseignement: le libéral resterait à la table des négociations pour former ce nouveau gouvernement.

Ensuite, si le président du MR a refusé de répondre à propos des échanges avec Egbert Lachaert de ce mardi, il n'a pas hésité à aborder la suite des événements. "Le climat est très bon, et il l’a toujours été avec l’Open VLD. Pour le reste, on doit être des professionnels. Les questions de personnes ne doivent pas prendre le pas sur le fond" a-t-il expliqué à nos confrères.