Politique belge Il y a clairement des tensions entre les instances nationales de l'Open Vld et sa composante bruxelloise, a admis jeudi sur la VRT le nouveau ministre bruxellois Sven Gatz (Open Vld). Ce dernier assure que l'accord du nouveau gouvernement contient bien des accents libéraux, contrairement à ce qu'affirment certains détracteurs. 

Il ajoute qu'à cinq reprises, il a été demandé à pouvoir négocier avec le MR autour de la table, comme le demandait la présidente des libéraux flamands Gwendolyn Rutten. Mais à un certain moment, quand vous êtes négociateur, il faut pouvoir continuer la négociation, a précisé M. Gatz. "Sinon, on vous regarde de travers", a-t-il dit.