"Il nous reste 50 jours pour trouver une solution. A défaut, il faudra convoquer de nouvelles élections. Pendant ces 50 jours, je consacrerai toute mon énergie à la formation d'un vrai gouvernement qui ait une vraie capacité d'agir", avait déclaré Paul Magnette dans une courte allocution face caméra, publiée sur ses réseaux sociaux. Le président du PS a été chargé par le Roi de former un gouvernement fédéral avec le président de la N-VA, Bart De Wever, ce lundi.

Pour autant, Paul Magnette reste "bourgmestre à plein temps" de la Ville de Charleroi, nous informe sa porte-parole. "Pour le moment, il ne prend pas de congés, ça fait des journées très longues mais il s'en sort."

On s'en souvient : en novembre 2019, il s'était mis en retrait de sa fonction mayorale en déléguant son pouvoir de signature à Julie Patte, première échevine socialiste, après avoir été nommé informateur royal par le Palais. Ce n'est pas le cas cette fois-ci.