Interrogé par un journaliste de la RTBF, le directeur de la BNB est revenu sur les propos polémiques tenus à l'encontre de l'économie wallonne.

Dans une interview accordée à une revue de l'UCLouvain, Pierre Wunsch avait affirmé que la Wallonie serait "plus proche d'un régime communiste que d'un régime néo-libéral" . Des propos qui n'ont pas manqué de faire réagir la classe politique, à commencer par Elio Di Rupo, qui les avait qualifiés "d'erronés et inquiétants".

Ce jeudi 2 juin,  Pierre Wunsch a nuancé ses affirmations auprès de la RTBF. "L’économie wallonne n’est évidemment pas une économie communiste, mais ce qui est vrai — et je crois qu’on doit en être conscient — c’est qu’en termes de dépenses publiques à l’échelle de l’OCDE, on est les troisièmes plus élevés. C’est un choix de société, mais qu’on ne nous dise pas qu’il y a un gros problème de réduction de dépenses publiques, qu’il y a un gros problème de manque de dépenses publiques en Belgique".

Il a également souligné que l'assise économique de la Wallonie était "trop faible", et que "la capacité à financer les dépenses publiques était insuffisante".