Pour le cdH, la Wallonie doit mobiliser toutes ses ressources pour anticiper le déconfinement, "une période pendant laquelle il faudra être extrêmement prudent et au cours de laquelle nous aurons notamment besoin de grandes quantités de liquide désinfectant", a expliqué François Desquesnes, le chef de file des humanistes au parlement régional.

Or ce liquide, qui devra être utiliser pour désinfecter les maisons de repos et les transports publics entre autres, pourrait être produit par le site de Solvay à Jemeppe-sur-Sambre.

"L'usine produit du peroxyde d'hydrogène. Je ne suis pas chimiste mais je sais que dilué avec de l'eau minéralisée, ça donne un désinfectant efficace et écologique", a pointé M. Desquesnes.

Ce dernier a donc envoyé un courrier lundi soir au ministre-président wallon afin que la Région "constitue des stocks stratégiques de désinfectant dès aujourd'hui afin de ne pas être perdus le jour où nous devrons en utiliser de grandes quantités".

"Nous avons une usine; nous avons des besoins qui vont en augmentant. Anticipons, par rapport à nos propres compétences, et mobilisons toutes nos ressources", a conclu le député régional.