Le 14 octobre, lors du scrutin communal, 1.006 listes sur lesquelles figurent 19.592 candidats, seront présentées aux électeurs en Wallonie, a annoncé mardi le ministre wallon des Affaires intérieures, Paul Furlan, sur la base des chiffres définitifs de l'encodage réalisé par l'administration régionale.

En 2006, l'on recensait 1.031 listes pour 19.749 candidats.

Les hommes demeurent majoritaires sur les listes, de quelques centaines d'unités: 10.060 hommes et 9.532 femmes.

Dans quatre communes, une seule liste a été déposée: à Vresse-sur-Semois, Onhaye, Tintigny et Ouffet.

Charleroi est la commune de Wallonie où le plus de listes -14- ont été déposées.

Pour les élections provinciales, le nombre de listes s'élève à 278 pour 1.703 candidats. En 2006, l'on dénombrait 308 listes pour 2.083 candidats.

Là encore, les hommes sont plus nombreux mais de quelques têtes seulement: 893 hommes contre 810 femmes.

Le doyen des candidats pour cette élection a également 92 ans et le benjamin, 18 ans.

Le mur électoral virtuel BePolitics.be présente les candidats

Le site web interactif, Bepolitics.be, offre à l'ensemble des candidats pour les prochaines élections communales de se présenter aux électeurs du nord et du sud du pays. A l'heure 1.250 candidats ont profité de l'initiative.

Ceux-ci peuvent y livrer leur profil complet, ainsi qu'un lien vers leur propre site internet, leur compte Twitter et/ou Facebook.

Les initiateurs du projet, les entreprises web Anaïs et Federate, entendent créer de la sorte un nouveau pont -digital- entre les citoyens et les acteurs politiques locaux.