Au cours de cette petite réception, la présentatrice Eline De Munck a pris un selfie avec Egbert Lachaert et Alexander De Croo. On peut également apercevoir un groupe de musique en arrière-plan. Cela lui a valu de vives critiques sur Twitter. 

Ce lundi matin, Eline De Munck a réagi à cette polémique via une story sur son compte Instagram en insistant sur le fait que les mesures de distanciation étaient bel et bien respectées durant l'émission tournée par le parti. 

"Quand je me suis réveillée ce matin, j'avais 34 appels manqués. Je suis tombée de ma chaise quand j'ai appris que le selfie que j'avais pris hier avait fait la une des journaux. Les réactions haineuses que je lis partout sont douloureuses et difficiles à digérer. Surtout parce que tout s'est déroulé dans le respect des règles. Pensez-vous vraiment que les dirigeants de notre pays, qui tentent de lutter jour après jour contre la crise liée au coronavirus, n'obéissent pas aux mesures sanitaires ? Pensez-vous vraiment que nous étions à moins de 2 mètres l'un de l'autre? Pensez-vous vraiment que le Premier ministre et le président du parti partageraient un selfie qui n'a pas été pris selon les règles?" réplique-t-elle.

"La réception du Nouvel An a été enregistrée sans public, dans un studio bien aéré et spacieux où tout le monde était assis à au moins 1,5 mètre l'un de l'autre et où les masques buccaux n'ont été enlevés que pour la photo et seulement lorsque l'émission était en cours", insiste-t-elle avant de citer Marc Van Ranst qui expliquait qu'il s'agissait là d'une production audiovisuelle professionnelle qui n'aurait aucun effet sur les courbes. 

Avant de conclure: "Heureusement, je ne suis pas fragile mentalement, car ce qu'il y avait à lire sur moi aujourd'hui aurait pu être difficile à surmonter. Ce sont des moments difficiles pour tout le monde. De même pour moi. Mais soyez un peu tolérants."