Sophie Wilmès, ministre des Affaires étrangères a été rattrapée par le Coronavirus. L'ex-Première ministre de 45 ans, en charge de l'épidémie depuis ses premiers soubresauts en février 2020, a été testée positive au Covid-19.

Elle avait annoncé ce vendredi qu'elle présentait des symptômes "suspects" et s'était mise en quarantaine en l'attente des résultats. Elle n'avait ainsi pas pu participer au comité de concertation.

Elle rejoint une longue liste de ministres contaminés par le virus. Au gouvernement fédéral, le Secrétaire d'Etat Mathieu Michel a lui aussi déjà annoncé avoir été testé positif.

"Le résultat de mon test Covid est positif. Une contamination probablement survenue au sein de mon cercle familial vu les précautions prises en dehors de mon foyer", a-t-elle indiqué. "La multiplication des cas nous rappelle malheureusement que personne n'est à l'abri. Prenez soin de vous et surtout prenez soin des autres."

Sophie Wilmès n'est pas asymptomatique et présente plusieurs symptômes. 

Au sein de son cabinet, on nous informe que la quarantaine préventive ne sera pas nécessaire au gouvernement, Sophie Wilmès ayant "toujours été très prudente avec les collègues du gouvernement et lorsqu'elle était au cabinet."