La Chambre a approuvé vendredi en séance plénière un projet de loi de la ministre de l'Energie, Tinne Van der Straeten, qui adapte le Mécanisme de rémunération de capacité (CRM) approuvé sous la législature précédente. 

Il prend notamment en compte une résolution votée cet été à une large majorité. Le CRM organise un système d'enchères de capacité de production d'électricité en vue de la sortie du nucléaire en 2025. 

La première d'entre elles est attendue au mois d'octobre. D'ici là, la Commission européenne se sera en principe prononcée sur la compatibilité du CRM avec les rèlges en matière d'aides d'Etat.