A 39 ans, Stephanie D'Hose devient la plus jeune présidente du Sénat depuis 1831. La libérale flamande est également la cinquième femme à occuper ce poste.

Son élection a toutefois nécessité une adaptation du règlement de la Haute assemblée.

Son parti, l'Open Vld, ne faisant pas partie du bureau du Sénat, elle ne remplissait pas une des conditions fixées normalement pour décrocher le perchoir.

La modification ad hoc du règlement du Sénat a été approuvée par 33 voix contre 13 (N-VA et Vlaams Belang).