Ce mardi en fin d’après-midi, on connaîtra le nom du nouveau président du MR ou ceux des deux candidats qui devront s’affronter lors d’un deuxième tour au cas où le résultat du premier tour ne permettrait pas à un candidat d’obtenir la majorité. 

Les militants du parti ont eu une vingtaine de jours pour exprimer leur vote via un bulletin papier à renvoyer au siège du mouvement. Des cinq candidats (Bouchez, Ducarme, Goffin, Defraigne et Barzin), les noms de Georges-Louis Bouchez et de Denis Ducarme, tous deux du Hainaut, semblent avoir la préférence des votants, avec un avantage au premier cité qui a reçu le soutien de la plupart des ministres et députés libéraux. Mais Denis Ducarme semblait quant à lui disposer d’un vrai capital sympathie chez les militants. 

Si ce premier vote n’est pas décisif pour connaître le nom du remplaçant de Charles Michel, un deuxième tour rendra son verdict à la fin du mois de novembre.