"Ce qui est valable pour la France et l'Allemagne, l'est aussi pour la Belgique", estime le syndicat socialiste qui pointe également le traité de commerce négocié avec le Canada (CETA). "Le CETA est le jumeau du TTIP. Il organise la libéralisation, à quelques exceptions près, de tous les services publics et une libéralisation du commerce sans les nécessaires garanties de socle commun en matière de droit du travail. Le CETA, comme le TTIP, menace nos droits, nos emplois, notre santé, notre planète et notre démocratie", souligne la FGTB.

"Le 20 septembre, la FGTB sera aux côtés de milliers de citoyens pour exiger que la Belgique ne donne pas son accord" à la signature de ces traités, ajoute-t-elle.