Entre 2009 et 2014, M. Vereeck a été chef de groupe de la Lijst Dedecker au parlement flamand avant de passer à l'Open Vld qui en a fait un sénateur coopté. Ce professeur d'économie à l'université de Hasselt a fait l'objet d'une plainte pour harcèlement qui, après enquête, a été classée sans suite par le parquet. L'institution a toutefois ouvert une enquête disciplinaire interne et licencié l'intéressé. En 2019, les libéraux flamands ont décidé de ne pas lui donner de place sur une liste électorale.

En 2020, alors qu'il était encore membre de l'Open Vld, le Vlaams Belang a proposé la candidature de Lode Vereeck au conseil d'administration de l'UHasselt. L'initiative lui a valu le retrait de sa carte des libéraux flamands.